Voyages en terres polaires

voyages en terres polaires: Bienvenue à bord du  Princess DANAE ! Avec le commandant, son équipage vous embarquerez  pour voguer, à la découverte de trois continents : Canada, Groenland et Islande, entre terre et mer, dans la lumière du soleil.

Vous serez fasciné par les villes majestueuses de Montréal, Québec, Reykjavik, le  parcours du fleuve Saint Laurent, les régions authentiques du cercle arctique, ses icebergs à la dérive et une terre nouvelle où la fumée sort de ses entrailles.

Voyages en terre polaires, Islande, canada, Groenland 

Voyages en terres polaires, De Montréal à Québec

C’est à Montréal que les passagers s’installent dans le bateau, empressés de découvrir cette ville moderne et cosmopolite. Depuis le pont, vous embrassez d’un clin d’œil le panorama : le Mont Royal, baptisé par J .Cartier en 1535, surplombe la cité avec balcons sur les gratte-ciel de verre et d’acier.

C’est la « Montagne » comme on l’appelle ici. L’été on y pique nique ; l’automne, on y fait du jogging et l’hiver, le lac des Castors, gelé devient patinoire. Deuxième ville de langue française du monde après Paris, l’insaisissable métropole se distingue par son patrimoine architectural qui traduit trois siècles d’histoire. C’est un régal d’emprunter ses larges avenues, bordées de pistes cyclables, ses parcs fleuris avec ses points d’eau.

D’un côté, vous vous promenez dans les rues anciennes pavées, en calèche, jalonnées de galeries d’art, de boutiques d’artisans et quelques mètres plus loin, c’est un virage dans la modernité avec la forêt des buildings. Ne manquez pas la visite de la basilique Notre Dame, de style néo gothique inspiré de Notre Dame de Paris, réputée pour sa richesse intérieure.

Ce mois d’août  il est agréable de s’installer à une terrasse et, le soir de contempler, à la sortie des spectacles la cohue dans la rue .Ici, on vit la nuit. Avec leur accent de charme,  leur bonne humeur,  le canadien est toujours disposé à vous conseiller.

Après quelques heures au fil du fleuve Saint Laurent,  le Danae accoste au Québec, berceau de la civilisation française en Amérique du Nord, fondée en 1968 par Samuel de Champlain. La ville, juchée sur un promontoire domine le fleuve. Du haut des falaises, Le château de Frontenac, transformé en hôtel, avec ses clochetons, ses tours dresse son étrange silhouette. .Vite, les passagers se pressent pour s’y rendre en funiculaire.

Là, vous retrouverez la France du 18 ième en admirantla place Royaletrès animée avec ses artistes, ses boutiques aux enseignes colorées et l’église Notre Dame des Victoires, connue pour son hôtel en forme de château fort. Des excursions à ne pas manquer : l’île d’Orléans avec ses bâtiments classés au patrimoine culturel et les célèbres  chutes de Montmorency, site emblématique de la région. Hautes de 83 mètres, soit 30 mètres de plus que celles du Niagara ! Spectacle éblouissant à cette saison estivale.

Et bienvenue chez «  l’en-tailleur sirop d’érable », où vous découvrirez la spécialité canadienne qui agrémente crêpes et la succulente tarte à la myrtille. Le feuilleté d’escargot, le  confit de lièvre et la poutine font partie aussi des plaisirs de la table.

Dans les voyages en terres polaires: Le soir, sur le Danae, la croisière s’amuse au rythme de danseuses de french cancan, de magiciens, joueurs de flûte de pan, tandis que le bateau navigue pour accoster à 7 h du matin au Havre Saint Pierre, port d’accès au parc nord de l’archipel de Mingam .Là, d’étonnants monolithes rocheux, ciselés par le vent, les vagues, parsèment les cotes où les macareux, perroquets de mer viennent se poser.

La suite voyages en terres polaires demain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*