Chaussure à son pied

Chaussure à son pied
Marcher, courir ,danser, séduire, c’est la vocation du pied, oui mais…à certaines conditions.
Mon apparence n’est pas très gracieuse mais je peux la dissimuler à condition que les chaussures soient adaptées à mon pied. Et, n’oubliez pas mon utilité : n’ai-je pas la lourde charge de supporter tout le poids de votre corps ? Alors, attention, ne me malmenez pas car je peux vous réserver de drôles de surprises.
Ma santé

Chaussure à son pied

« Que feriez-vous sans moi ? Je vais de l’avant, je vous assure l’équilibre, je peux amortir les chocs et avec mon coup envoyer un projectile ou me débarrasser d’un enquiquineur .Dans mes baskets, je rebondis ; je peux parcourir un marathon, avec mes godillots, grimper l’Himalaya. Dans mes chaussures de danse, je valse, je swingue, je twiste et l’agilité de mon pied sera appréciée de mon cavalier ; un bon prétexte pour un premier contact. Je peux devenir aussi un petit rat de l’opéra. Mon pouvoir est infini à condition de me dorloter car je vous en ferai voir de toutes les couleurs. »
Christine en a payé les pots cassés : randonneuse acharnée, elle a fait le pari de suivre le chemin de Saint Jacques de Compostelle depuis Bordeaux .Elle est rentrée les pieds en sang, les doigts recroquevillés dans ses chaussures ; impossible de marcher, de se chausser. Elle décide de consulter une podologue. Julie, expérimentée la reçoit, constatant le désastre : les ongles sont rentrés dans la chair, comme des griffes, ses pieds sont déformés. D’une voix ferme, Julie déclare : « Vous leur avez trop demandé !»A l’aide d’un instrument coupant, elle sépare les ongles de la chair, rabote la corne dure du dessous, masse le pied avec une crème huileuse. Les petits doigts reprennent forme .Elle lui donne quelques conseils : « le soir, un bon bain dans un récipient, de l’eau tiède où du thé sera infusé ; mais jetez vos chaussures »  Elle met en garde Christine : « des pieds maltraités dans des chaussures serrées entraînent des lésions et si le mal n’est pas pris au sérieux, risque d’hospitalisation, voire d’amputation »La voûte plantaire est soumise à de nombreuses agressions, la peau se dessèche. Il faut la nourrir et la graisser. Au moindre bobo : cors, callosités, ongle incarné, courez vite chez le podologue car au long terme, ces pathologies peuvent occasionner des douleurs lombaires .Le soignant confectionnera des semelles en silicone pour limiter le développement des hallux valgus. Sans compter d’autres maladies plus sévères : diabète, artérite, ou le pied d’athlète en cas d’inflammation de la peau, entre les orteils, due à un champignon qui peut se propager à tout le corps.
Beauté sexy.
« Que dire des effluves malodorantes qui marquent mon passage lorsque je suis enfermé dans des chaussettes en nylon; moi, le grand séducteur ; on se détourne de moi, en pinçant le nez. » Stress, émotion, l’organisme réagit, vous suez ; troubles hormonaux ou hyperthyroïdie augmentent la transpiration. Camille connait ce fâcheux problème et pour y remédier confie ses pieds régulièrement à une pédicure : Sophie, petite brune, très coquette dans son salon baptisé : Relooking, équipé pour transformer vos pieds, du vilain petit canard en un petit bijou. Un fauteuil électrique masse le dos pendant que le pied baigne dans un pedibus aromatisé au parfum de son choix, senteur de rose. Ensuite, l’esthéticienne nettoie les bords de l’ongle à l’aide d’une brosse souple. Sur la peau sèche, un émollient gras : la vaseline ; puis une râpe pour lisser .Elle masse un à un les doigts et propose à Camille toute une gamme de vernis du nacré aux nuances les plus variées ; car l’été les pieds s’offrent au monde. Voici le moment le plus délicieux : le choix du vernis, sa pose « french connexion ? Ou dessins stylisés sur le bleu outremer ? » Demande-t-elle. Peu à peu, les ongles se parent ; lumineux, dans un orangé doré. Camille se délecte. Dès le premier rayon du soleil, elle pourra les exhiber dans ses tongs ou ses sandales ; elle décore l’orteil avec un anneau. Sophie ne la laisse pas partir sans ses recommandations : régime beauté des ongles avec céréales, champignons, fruits de la passion. Pour SOS ongles cassants faire une cure de pépins de courge.
Alors Quel délicieux plaisir de glisser ses pieds dans des chaussures ouvertes sous le regard envieux d’autrui ; ils sont nos amis de vadrouille, respectons leur souffrance en les bichonnant pour mieux repartir d’un bon pied.

Chaussure à son pied

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*